Oiseaux de Proie (Rapaces)

Le « Mémorandum d’Entente de la CMS sur la conservation des oiseaux de proie migrateurs d’Afrique et d’Eurasie » (MdE Rapaces) a pour objectif de promouvoir au niveau international des mesures coordonnées pour assurer et maintenir un état de conservation favorable des rapaces migrateurs dans l’ensemble de leur aire de répartition dans la région Afrique-Eurasie, et de stopper leur déclin, au moment et dans les lieux où cela s’avère nécessaire.

Les rapaces sont confrontés à diverses menaces induites par l’homme telles que la dégradation et la perte d’habitats, le tir et l’empoisonnement illicites, les collisions avec les structures aériennes et l’électrocution sur les lignes électriques. Les rapaces migrateurs sous particulièrement vulnérables en raison de leurs déplacements annuels, souvent longs et difficiles, entre leurs aires de reproduction et leurs quartiers d’hivernage. De plus, certaines espèces migrent en grands groupes ou se concentrent le long de leurs voies de migration, par exemple sur des isthmes ou lors de la traversée des mers, ce qui augmente l’impact potentiel de certaines menaces.

En 2005, une étude d’une année, réalisée à la demande du ministère de l'Environnement, de l'Alimentation et des Affaires rurales du Royaume-Uni (Defra) a montré que plus de 50% des populations de rapaces migrateurs dans la région Afrique-Eurasie présentaient un mauvais état de conservation, et que de nombreuses espèces étaient en déclin rapide ou sur le long terme. Le Royaume-Uni a présenté les résultats de cette étude à la COP8 de la CMS, et la résolution 8.12 a été adoptée. Celle-ci prie instamment les Parties d’examiner si le développement d’un instrument de la CMS aiderait à promouvoir la conservation des rapaces migrateurs d’Afrique-Eurasie. Les Gouvernements des Émirats arabes unis et du Royaume-Uni ont mené conjointement une initiative afin de donner suite à cette résolution. Après une première réunion en octobre 2007 pour identifier et concevoir un outil de coopération internationale sur les rapaces, puis une deuxième réunion des États de l’aire de répartition en octobre 2008, le MdE Rapaces a été conclu. Il est entré en vigueur le 1er novembre 2008.

Le MdE Rapaces concerne 76 espèces de rapaces diurnes et nocturnes (1 espèce de Pandionidae, 49 espèces d’Accipitridae, 15 espèces deFalconidae, et 11 espèces de Strigidae) présents dans 132 États et Territoires de l’aire de répartition en Afrique, Europe et Asie.

Un Plan d’action est inclus dans le texte du MdE Rapaces et comprend les objectifs clés suivants :

1.       « Mettre un terme et inverser le déclin des populations de rapaces mondialement menacés (En danger critique,En danger et Vulnérables) et Quasi menacés, et atténuer les menaces pesant sur eux de telle sorte qu’ils ne soient plus mondialement menacés ou Quasi menacés ;

2.       « Mettre un terme et inverser le déclin des populations d’autres rapaces migrateurs ayant un statut de conservation Défavorable en Afrique et en Eurasie, et atténuer les menaces pesant sur eux de telle sorte que leurs populations reviennent à un statut de conservation Favorable ;

3.       « Anticiper, réduire et éviter que de potentielles et nouvelles menaces pèsent sur toutes les espèces de rapaces, en particulier afin d’éviter que les populations d’une espèce ne déclinent à long terme ».

Les Signataires du MdE Rapaces s’engagent à adopter et mettre en œuvre des mesures de conservation des rapaces migrateurs et de leurs habitats, par exemple en mettant en place un cadre législatif pour protéger les espèces migratrices et un réseau d’habitats et de sites le long de leurs voies de migration ; en identifiant les habitats importants, les sites de rassemblement et les principales voies de migration ; en soutenant des activités pertinentes de recherche et de suivi des populations ; en partageant les résultats de ces travaux au niveau international et en développant des initiatives et des projets de coopération internationaux pour promouvoir des efforts de conservation efficaces.

Actuellement l’Unité de coordination du MdE Rapaces gère ou facilite trois axes de travail principaux : le Groupe consultatif technique (TAG - Technical Advisory Group) du MdE Rapaces, le Groupe de travail sur le Faucon sacre (STF - Saker Falcon Task Force) et le Groupe de travail sur le Faucon concolore (SFWG - Sooty Falcon Working Group). Le TAG a été établi pour soutenir les Signataires dans la mise en œuvre effective du MdE Rapaces, y compris le Plan d’action, ce qui comprend la prise en charge de tâches prioritaires identifiées par les Signataires. La mission du SFT est de réunir les États de l’aire de répartition et les acteurs concernés afin d’élaborer un plan d’action coordonné et mondial pour le Faucon sacre, comprenant un système de gestion et de suivi. Le SFWG a pour objectif d’élaborer un plan d’action international par espèce, de créer une bibliothèque accessible contenant des informations sur le Faucon concolore, et de faciliter la recherche, le suivi et les actions de conservation de cette espèce.

Le MdE Rapaces est administré par une Unité de coordination basée à Abou Dhabi, aux Émirats arabes unis. Il est financé et accueilli par l’Agence pour l’environnement - Abou Dhabi, au nom du Gouvernement des Émirats arabes unis.

Countries

Titlesort descending Status Status date CMS Party number Region
Afghanistan Range State AM
Albania Range State 76 Europe
Algeria Range State 94 Africa
Andorra Range State Europe
Angola MOU Signatory 2008 99 Africa
Armenia MOU Signatory 2008 115 Europe
Austria Range State 91 Europe
Azerbaijan Range State AM
Bahrain Range State AM
Bangladesh Range State 95 Asia
Belarus Range State 84 Europe
Belgium MOU Signatory 2011 35 Europe
Benin Range State 21 Africa
Bhutan Range State Asia
Bosnia and Herzegovina Range State Europe
Botswana Range State Africa
Bulgaria Range State 61 Europe
Burkina Faso Range State 30 Africa
Burundi MOU Signatory 2008 116 Africa
Cabo Verde Range State 96 Africa
Instrument nameMémorandum d’Entente sur la Conservation des Oiseaux de Proie Migrateurs d’Afrique et d’Eurasie (Rapaces)
TypeArticle IV(4)
LanguagesEnglish
French
DepositarySecrétariat de la CMS
SignatureSigné par 46 Etats de l'aire de répartition et 3 partenaires coopérants
In effectOn first day of month following date on which there are at least 8 Signatories, including at least 2 each from Europe, Asia & Africa; open for signature indefinitely, becomes effective for each subsequent RS on 1st day of month following signature date
Website URLhttp://www.cms.int/raptors
OtherSigné également par trois partenaires coopérants: signé le 22.10.2008 par le Secrétariat de la CMS; le 04.12.2008 par BirdLife International; le 16.12.2011 par l’Association internationale de la fauconnerie et de la conservation des oiseaux de proie.
AttachmentSize
Summary Sheet42.52 KB
Fiche synthétique44.18 KB

Related content