Que sont les SPANB?

Même s’il s’agit au départ d’une initiative de la Convention sur la diversité biologique (CDB), les stratégies et plans d’action nationaux pour la diversité biologique (SPANB) ont été adoptés aujourd’hui par de nombreux accords multilatéraux sur l’environnement (AME), dont la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS). Pour résumer, les SPANB sont des outils utilisés dans la mise en œuvre de nombreux AME. À la dixième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique, qui s’est tenue à Nagoya (Japon), les Objectifs d’Aichi relatifs à la diversité biologique ont été établis : l’un de ces objectifs demande à toutes les Parties d’élaborer et de mettre en œuvre des SPANB d’ici à 2015.

Les SPANB sont composés de toute une gamme d’éléments – comme des lois et des procédures administratives; des programmes de recherche scientifique; des programmes et des projets; des activités de communication, d’éducation et de sensibilisation du public; des forums pour un dialogue interministériel et multipartite – et tous ces éléments fournissent des moyens pour parvenir aux trois objectifs de la Convention sur la diversité biologique, constituant ainsi une base pour la mise en œuvre au niveau national. La deuxième génération de SPANB, ou SPANB révisés, est généralement plus conforme à cette définition plus large; les SPANB révisés ressemblent plus à un processus de planification qu’à un document immuable. Ce processus de planification présente un intérêt pour les autres conventions et accords relatifs à la biodiversité.

Les SPANB visent à prendre en compte l’approche par écosystème, à souligner l’importance de la biodiversité et des services écosystémiques pour l’identité, la viabilité et le développement nationaux, à évaluer les menaces pesant sur la biodiversité et à établir des objectifs pour la mise en œuvre. On peut donc voir comment leur mise en œuvre effective peut avoir toute une série d’effets multidisciplinaires et à de multiples niveaux. Les SPANB sont considérés aujourd’hui comme le principal outil consacrant une approche par écosystème dans la gestion et la conservation de la biodiversité.

Les espèces migratrices dans les SPANB

Bien que les SPANB abordent les principales questions relatives à la biodiversité, ils omettent souvent d’intégrer les espèces migratrices qui ne sont pas endémiques ou qui ne sont pas un élément constitutif important de la biodiversité locale. Pourtant, dans l’ensemble, les espèces migratrices constituent souvent un élément important de la biodiversité locale, nationale et régionale. En conséquence, l’intégration des espèces migratrices dans les SPANB peut être tout aussi importante que l’intégration des espèces endémiques dans ces derniers.

Puisque les espèces migratrices font partie intégrante de la conservation et de l’utilisation durable de la biodiversité dans chaque pays, elles ne peuvent pas et ne devraient pas être visées dans un outil de mise en œuvre distinct. Ainsi, leur intégration dans les SPANB est souvent importante non seulement pour la conservation des espèces migratrices mais aussi, pour la biodiversité et la viabilité environnementale nationales en général. D’autre part, les SPANB s’efforcent de gérer des menaces directes comme le changement climatique, la pollution ou les espèces exotiques envahissantes, qui ont souvent des effets plus prononcés sur les espèces migratrices.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site : http://nbsapforum.net/, un forum destiné à appuyer les actions et la mise en œuvre concernant les SPANB d’ici à 2020.

Last updated on 27 March 2014