La CMS signe son premier accord de partenariat avec une ONG chinoise

Bonn, le 9 novembre 2016 - La CMS et laFondation chinoise pour la conservation de la biodiversité et le développement vert (CBCGDF) ont signé un accord de partenariat le 9novembre afin d’officialiser leur coopération pour mieux protéger les animaux migrateurs et leurs habitats. Ainsi, la CBCGDF deviendra la première ONG chinoise partenaire officielle de la CMS.

Le Secrétaire exécutif de la CMS, Bradnee Chambers, et le Secrétaire général de la CBCGDF, Zhou Jinfeng, ont signé l’accord en marge de la 45ème session du Comité permanent de la CMS, qui s’est déroulée les 9 et 10 novembre à Bonn, en Allemagne.

M. Chambers a déclaré : « La Chine est un pays avec l’une des plus grande diversités naturelles au monde, avec plus de 200 espèces inscrites à la CMS, et possède un patrimoine culturel et scientifique riche. Elle travaille dur pour conserver et gérer les ressources mondiales des espèces animales sauvages. Notre premier accord avec un partenaire chinois a pour objectif d’explorer le fort potentiel du pays en l’impliquant encore davantage dans la conservation des espèces migratrices et de leurs habitats dans l’ensemble de la région. »

M. Zhou a affirmé : « Nous avons hâte de travailler avec la CMS afin de promouvoir la conservation transfrontalière des animaux migrateurs, en particulier des oiseaux migrateurs et des espèces emblématiques de la CMS, telles que le léopard des neiges et l’antilope saïga. Par ailleurs, nous souhaitons contribuer à augmenter la visibilité de la Convention en Chine et dans la région. »

La CBCGDF a mené des actions innovantes afin d’intégrer la diversité biologique en Chine. En avril 2016, la CBCGDF a mis en avant le concept de «  Zone de conservation de Chine », qui vise à organiser et réunir toutes les forces non-gouvernementales afin de mener des actions ciblées et rapides pour protéger les espèces en danger d’extinction et leurs habitats.

Jusqu’à présent, 27 zones de conservation de Chine ont été créées pour diverses espèces afin de faciliter les actions et répondre immédiatement aux menaces potentielles.

Basée à Pékin, la Fondation a mis en place un Comité d’experts pour la conservation de la biodiversité, constitué de plus de dix universitaires de l’Académie chinoise d’ingénierie, d’une Commission juridique et d’environ 60 experts en écologie environnementale. Sa structure organisationnelle est à la base d’un processus de prise de décisions efficace et permet de réagir rapidement aux urgences environnementales.

La CBCGDF va lancer une initiative visant à promouvoir et soutenir la Convention et améliorer sa visibilité en Chine et au-delà. Elle doit coopérer avec des ONG issues de pays qui ne sont pas encore des Parties à la CMS, dont la Corée du Nord, la Corée du Sud et la Fédération de Russie.

 

Last updated on 24 November 2016

Type: 
News item
Country: 
China
Region: 
Asia
CMS tags: 
wildlife
biodiversity