Dans une résolution, le Congrès mondial de la nature de l’UICN appelle de ses vœux l’intégration de la connectivité écologique dans le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020

Le Congrès mondial de la nature de l’UICN adopte une résolution dans laquelle il demande l’intégration de la connectivité écologique dans le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020

 

Bonn, 17 mars 2021 - En amont de sa session prévue en septembre 2021, le Congrès mondial de la nature de l’Union internationale pour la conservation de la nature et de ses ressources (UICN) a adopté la Résolution 073 intitulée « Intégration de la conservation de la connectivité écologique dans le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 : du niveau local au niveau international », laquelle est déjà entrée en vigueur dans le cadre de la politique générale de l’UICN.

La résolution vise à promouvoir l’importance de la connectivité écologique et de la coopération internationale dans le cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 et dans d’autres processus pertinents, comme le Programme de développement durable à l’horizon 2030 ou la Décennie des Nations Unies pour la restauration des écosystèmes 2021-2030. Le rôle de la connectivité dans la réalisation des Objectifs de développement durable y est également reconnu.

Il y est recommandé que les objectifs, cibles et indicateurs sur la connectivité écologique soient inclus dans le cadre pour l’après-2020 et que la connectivité soit effectivement traitée au moyen d’outils existants, à tous les niveaux.

Il s’agissait à l’origine d’une proposition de BirdLife International, soutenue par le Secrétariat de la Convention sur la conservation des espèces migratrices (CMS), conformément à la Déclaration de Gandhinagar adoptée à la 13e réunion de la Conférence des Parties de la Convention sur les espèces migratrices (CMS COP13), et par de nombreux autres partenaires. Elle a été approuvée par les membres de l’UICN par vote électronique en octobre 2020.

La résolution était l’une des 109 propositions adoptées par vote électronique en octobre 2020 ; toutes sont déjà devenues des résolutions ou des recommandations.

L’UICN prévoit actuellement, avec l’accord du gouvernement français, d’organiser le Congrès mondial de la nature de l’UICN 2020 du 3 au 11 septembre 2021 à Marseille. Le Congrès devait avoir lieu en juin 2020 et a été repoussé en raison de la pandémie de COVID-19. Cette manifestation, qui a lieu tous les quatre ans, permet aux décideurs politiques de déterminer les défis les plus urgents en matière de conservation de la nature et les mesures à prendre pour les relever. Le Congrès de l’UICN jouera un rôle majeur dans l’élaboration du futur programme de l’UICN et, ce faisant, aura une grande influence sur d’autres processus comme la mise au point du cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020 au titre de la Convention sur la diversité biologique.

La Résolution 073 est associée à plusieurs autres résolutions de portée mondiale portant sur la connectivité écologique et/ou reconnaissant l’importance de la faire figurer dans le cadre pour l’après-2020. Elles incluent :           

Toutes les résolutions et recommandations adoptées sont disponibles sur le portail de la bibliothèque de l’UICN.

 

Last updated on 14 April 2021