Programmes de travail internationaux à moyen terme

Le Mémorandum d’Accord de la CMS et le Programme de travail international à moyen terme connexe fournissent une feuille de route pour prendre des mesures dans les 13 États de l’aire de répartition de l’Afrique de l’Ouest. Puisque de nombreuses populations d’éléphants d’Afrique de l’Ouest traversent des frontières nationales, le Programme de travail adopte une perspective régionale, en mettant l’accent sur la coopération entre les États de l’aire de répartition et une gestion transfrontalière des éléphants. Il comprend également des mesures pour lutter contre le commerce d’ivoire et pour appliquer les dispositions de la CITES, dans la lignée de l’étroite collaboration entre la CMS et la CITES dans le domaine de la conservation des éléphants d’Afrique.

Le Programme de travail contient trois principaux éléments : mieux connaître l’état de conservation des éléphants, maintenir et augmenter si possible le nombre d’éléphants au sein des populations, et améliorer les habitats des éléphants. Pour parvenir à cela, les gouvernements et les organisations doivent mieux comprendre et contrôler le commerce d’ivoire, réduire le taux de perte des habitats, restreindre l’abattage illicite d’éléphants, recueillir de meilleures informations pour améliorer les connaissances sur la conservation des éléphants, renforcer la coopération, accroître la sensibilisation et d’autres activités encore. Un élément intersectoriel du Programme de travail concerne les activités de renforcement des capacités, allant de la réduction des conflits entre les hommes et les éléphants dans les communautés rurales à la gestion des opérations transfrontières assurant le respect des lois.