Requins

Le Mémorandum d'Entente (MdE) sur la conservation des requins migrateurs est le premier instrument mondial pour la conservation des espèces migratrices de requins.

Actuellement, il est estimé qu'un quart des espèces de chondrichtyens sont gravement menacées dans le monde (Dulvy et al. 2014). Selon des études scientifiques récentes (Worm et al. 2013), le nombre de requins tués chaque année se trouve entre 63 et 273 millions d'individus.

Le Mémorandum d’entente est un instrument international juridiquement non contraignant. Il vise à atteindre et à maintenir un état de conservation favorable pour les requins migrateurs sur la base des meilleures informations scientifiques disponibles et en tenant compte de la valeur socio-économique de ces espèces pour les populations de différents pays.

Actuellement, 29 espèces de requins et de raies sont inscrites à l'Annexe I du mémorandum d’entente :  

Requin pèlerin (Cetorhinus maximus

Grand requin blanc (Carcharodon carcharias)

Petit requin taupe (Isurus paucus)

Requin-taupe commun (Lamna nasus)

Requin-taupe bleu (Isurus oxyrinchus)

Aiguillat commun (Squalus acanthias)

Requin-baleine (Rhincodon typus

Requin soyeux (Carcharhinus falciformis)

Grand requin-marteau (Sphyrna mokarran)

Requin-marteau halicorne (Sphyrna lewini)

Requins-renards 

Raie manta géante (Manta birostris)

Raie manta de récif (Manta alfredi)

Poissons-scies

Raies Mobula

  • Alopias superciliosus 
  • Alopias vulpinus 
  • Alopias pelagicus 
  • Anoxypristis cuspidata 
  • Pristis clavata 
  • Pristis pectinata 
  • Pristis zijsron 
  • Pristis pristis
  • Mobula mobular 
  • Mobula japonica 
  • Mobula thurstoni 
  • Mobula tarapacana 
  • Mobula eregoodootenkee 
  • Mobula kuhlii 
  • Mobula hypostoma 
  • Mobula rochebrunei 
  • Mobula munkiana 

L'Annexe I est ouverte à inclure d'autres espèces, sous-espèces ou populations migratrices de la classe des Chondrichtyens (requins, raies, et chimères).

Les objectifs du Plan de conservation sont énumérés à l'Annexe III :

  • Améliorer la compréhension des populations de requins migrateurs par la recherche, la surveillance et l'échange d'informations.
  • Veiller à ce que la pêche dirigée et non dirigée des requins soit durable.
  • Assurer, dans la mesure du possible, la protection des habitats critiques et des corridors migratoires et des stades critiques de vie des requins.
  • Augmenter la sensibilisation du public aux menaces qui pèsent sur les requins et leurs habitats, et renforcer la participation du public aux activités de conservation.
  • Renforcer la coopération nationale, régionale et internationale.

Dans la poursuite des activités décrites dans le cadre de cet objectif, les signataires devraient s'efforcer de coopérer par l'intermédiaire des organisations régionales de gestion des pêches (ORGP), de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), des Conventions sur les mers régionales (CSR) et des Accords multilatéraux sur l'environnement (AME) relatifs à la biodiversité.

La Réunion des Signataires (RdS) est l'organe décisionnel du MdE et examine l'état de conservation des requins migrateurs et la mise en œuvre du MdE et du Plan de conservation. Le MdE est ouvert à la signature de tous les Etats de l'aire de répartition des requins migrateurs et des états et organisations régionales d'intégration économique, dont les navires battant leur pavillon qui ont le potentiel de capturer ou qui sont engagés dans la capture des requins migrateurs en dehors des limites de leur juridiction nationale. Le nombre actuel de signataires est de 48, y compris l'Union européenne.

Le Comité consultatif (AC) a été établi lors de la Première Réunion des Signataires du MdE sur les requins (MOS1), qui fournit des conseils d'experts et des suggestions sur des nouvelles initiatives et sur la mise en œuvre du MdE au Secrétariat et aux signataires.

Onze organisations non gouvernementales se sont associées en tant que Partenaires coopératifs.

Le Secrétariat de la CMS situé à Bonn, en Allemagne, agit en tant que Secrétariat du MdE sur les requins. Il facilite et encourage la mise en œuvre d'activités de coopération par les États signataires.

Countries

Titlesort descending Status Status date CMS Party number Region
Albania Range State 76 Europe
Algeria Range State 94 Africa
Angola Range State 99 Africa
Antigua and Barbuda Range State 104 South & Central America & The Caribbean
Argentina Range State 39 South & Central America & The Caribbean
Australia MOU Signatory 2011 37 Oceania
Bahamas Range State South & Central America & The Caribbean
Bahrain Range State AM South-West Asia
Bangladesh Range State 95 Asia
Barbados Range State South & Central America & The Caribbean
Belgium MOU Signatory 2011 35 Europe
Belize Range State South & Central America & The Caribbean
Benin MOU Signatory 2017 21 Africa
Bosnia and Herzegovina Range State 126 Europe
Brazil MOU Signatory 2017 122 South & Central America & The Caribbean
Brunei Darussalam Range State Asia
Bulgaria Range State 61 Europe
Cabo Verde Range State 96 Africa
Cambodia Range State South-East Asia
Cameroon Range State 1 Africa
Instrument nameMémorandum d'Entente (MdE) sur la conservation des requins migrateurs
TypeArticle IV(4)
LanguagesEnglish
French
Spanish
DepositaryCMS Secretariat
SignatureSigned by 27 States and 2 Co-operating Partners (for details please scroll to 'other' and 'MoU Signatory')
In effectThe first date of the month following the tenth signature
Website URLhttp://www.cms.int/sharks
OtherSigned also by Co-operating Partners: The Humane Society International (Australia) and the Humane Society International (United States) signed on 27.09.2012
AttachmentSize
PDF icon Sharks MOU text (including Annex 1-3)_English377.15 KB
PDF icon MdE Requins (y compris les annexes 1-3)_Français470.89 KB
PDF icon Texto del MdE de los tiburones (incluidos los anexos 1-3)_ Español399.97 KB

Related content