Les étapes pour devenir un signataire du MdE sont très directe et moins formelle que pour la convention elle-même ou un accord: 

Decide de devenir signataire après avoir examiné le MdE. L'institution gouvernementale qui serait responsable de la conservation de l'espèce, et donc pour la mise en œuvre du MdE, doit d'abord décider de devenir signataire. Ce serait habituellement soit le Ministère de l'environnement, le Ministère de l'agriculture ou de la pêche, par exemple, en fonction de l'espèce concernée. Les règles de procédure nationales peuvent exiger la consultation des autres autorités gouvernementales ou même une autorisation du Ministre respectif.

Signe le MdE. Le fonctionnaire compétent de l'institution gouvernementale responsable signe le MdE en présence d'un fonctionnaire CMS à un moment et lieu d'un commun accord. Le plus souvent, le fonctionnaire responsable est le Ministre du ministère concerné compétent pour les espèces. Dans le cas où le Ministre ne peut pas signer en personne, son délégué peut signer en leur nom. Mais à moins que cette personne est le Vice-ministre, ils ont besoin d'une autorisation écrite (un instrument des pleins pouvoirs) du ministre compétent pour signer le MdE dans son lieu. En outre, conformément à la Convention de Vienne sur le droit des traités, l'ambassadeur d'un pays a le pouvoir de signer des MdEs. 

La version originale du MdE est signé et conservé par le Secrétariat de la CMS, qui agit comme le dépositaire du MdE.