La menace émergente de l’exploitation minière des fonds marins abordée lors de la 4ème réunion des signataires du MdE sur les cétacés des Îles du Pacifique

Bonn/Apia, 6 août 2021 - Organisée en coopération avec le Secrétariat du Programme régional océanien de l’environnement (PROE), la 4ème réunion des signataires du mémorandum d’entente (MdE) sur les cétacés des Îles du Pacifique (PIC MOS4) s’est déroulée en virtuel du 5 au 6 août 2021.

Les participants ont discuté des problèmes urgents de conservation, allant de l’enchevêtrement, des dispositifs de concentration de poissons et du tourisme maritime aux échouements, à la viande d’animaux sauvages aquatiques et au changement climatique.

Après une présentation de l’exploitation minière des fonds marins, les participants à la réunion ont abordé cette nouvelle question importante, controversée dans la région.  Il a été convenu qu’il était nécessaire d’élaborer des orientations complètes sur l’évaluation de l’impact sur l’environnement (EIE), qui tiennent compte des effets de l’exploitation minière des fonds marins sur les cétacés.  Les participants à la réunion ont également demandé à la Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage (CMS) d’envisager de soulever la question dans les forums mondiaux.

Les participants ont en outre examiné le projet de plan d’action régional pour les baleines et les dauphins (2022-2026), qui sera adopté à la fois dans le cadre du mémorandum d’entente pour la conservation des cétacés et de leurs habitats dans la région des Îles du Pacifique (PIC MOU) et par le Secrétariat du PROE.

Les résultats de la réunion seront publiés sur le site Web de la réunion en temps voulu.

Le PIC MOU vise à fournir un cadre intergouvernemental pour le déploiement d’efforts de conservation coordonnés qui répondent aux menaces anthropiques pesant sur les cétacés des Îles du Pacifique et leurs habitats, y compris leurs couloirs de migration. Conclu dans le cadre de la CMS et en vigueur depuis 2006, le PIC MOU compte à ce jour 15 signataires et couvre près de 50 espèces de baleines et de dauphins.

 

 

 

 

 

 

Last updated on 25 November 2021

Type: 
News
Species group: 
Marine mammals