Please take our survey!

Oiseaux migrateurs terrestres en Afrique et en Eurasie

Création du Groupe de travail

La dixième réunion de la Conférence des Parties à la CMS (COP10, 2011) a adopté la résolution 10.27 Améliorer l'état de conservation des oiseaux migrateurs terrestres en Afrique et en Eurasie. À travers cette résolution, la Conférence des Parties appelle le Conseil scientifique et le Secrétariat à soutenir cette initiative, notamment par l’établissement d’un groupe de travail placé sous l’égide du Conseil scientifique et destiné à guider l'élaboration et la mise en œuvre du Plan d’action.

Portée

  • Limitation de la dégradation des habitats par le développement et la promotion de politiques et de pratiques de gestion durable de l’espace ;
  • Suppression des prélèvements non durables ;
  • Suivi des tendances des populations dans toute la région ;
  • Recherche scientifique pour identifier les routes migratoires des populations, la connectivité, les zones d’hivernage et les haltes migratoires des oiseaux migrateurs d’Afrique-Eurasie et pour comprendre leurs exigences en termes d’habitat ainsi que les menaces qui pèsent sur eux à tous les stades de leur cycle de vie ;
  • Sensibilisation du public au sujet de l’état de conservation des oiseaux terrestres migrateurs d’Afrique-Eurasie, des menaces auxquelles ils sont confrontés et des mesures nécessaires à leur conservation ;
  • Échange d’informations afin de développer et mettre en œuvre les meilleures pratiques pour la conservation et la gestion durable de ces espèces.

Fonctionnement

Le Groupe de travail a été prié d’élaborer un plan d’action qui sera présenté pour adoption à la 11e réunion de la Conférence des Parties en 2014.

Le travail intersession sera réalisé par voie électronique en utilisant l’espace de travail du Conseil scientifique, une plate-forme en ligne de la CMS.

Membres

Les membres du Groupe de travail doivent être des experts connaissant les oiseaux terrestres migrateurs d’Afrique-Eurasie, leurs habitats et les menaces auxquelles ces espèces sont confrontées. Des experts externes sont invités à participer au Groupe de travail, et le nombre de membres devrait idéalement permettre au groupe de travailler aussi efficacement que possible.

Tous les membres du Conseil scientifique sont encouragés à être représentés au sein du Groupe de travail. En plus des conseillers, les principales organisations et les experts invités pouvant apporter une valeur ajoutée aux efforts du Groupe de travail ont été identifiés.

Last updated on 26 May 2014