Mégafaune sahélo-saharienne

Afin de rétablir et de maintenir les populations de gazelles et d'antilopes du Sahara et du Sahel, un plan d'action a été adopté en 1998 par les 15 Etats de l'aire de répartition sous les auspices de la CMS. Cet instrument sur mesure offre un cadre pour les gouvernements, les ONG, les scientifiques, les populations locales et la communauté internationale pour collaborer à la conservation des populations d’antilope et de gazelle les plus menacées en Afrique du Nord. Le plan d'action couvre six espèces au total  inscrites à l’Annexe I de la  CMS, cinq étant endémiques à la région: Addax (Addax nasomaculatus), Gazelle de Cuvier (Gazella  cuvieri), Gazelle dama (Nanger dama), Oryx algazelle (Oryx dammah) et Gazelle à cornes fines (Gazella leptoceros), ainsi que la Gazelle dorcas (Gazella dorcas) plus largement répandue.  Le plan d'action est actuellement mis à jour sous la présidence du Groupe de spécialistes des antilopes de l'UICN, le financement est aimablement accordé par le Fonds d'amélioration de la conservation de l'US Fish & Wildlife (US Fish & Wildlife Service’s Conservation Enhancement Fund). Il est proposé que la Gazelle à front rouge (rufifrons Eurdorcas) inscrite durant la COP11 à l'Annexe I et le mouflon à manchettes (Ammotragus lervia, Annexe II) seront ajoutés au plan d'action actualisé. Le plan d'action bénéficie d'une étroite collaboration avec Noé, l'Institut royal Belge des Sciences naturelles (IRSNB) et le Sahara Conservation Fund (SCF).

 

Menaces et défis

La chasse excessive et la dégradation de l'habitat, y compris la concurrence avec le bétail, sont les principales menaces pour les grands herbivores en Afrique du Nord. L'Oryx algazelle a ainsi déjà disparu à l'état sauvage. Les dernières observations confirmées datent de 1988 au Niger. La situation des Addax et Gazelle dama est légèrement mieux, il ne reste que quelques centaines d'individus de chaque espèce dans des troupeaux fragmentés au Niger et au Tchad. La gazelle à cornes fines et la gazelle de Cuvier sont menacées d'extinction, avec moins de quelques milliers d’individus à l'état sauvage, peut-être même quelques centaines dans le cas de la gazelle à cornes fines. Les populations de gazelles dorcas sont plus grandes mais déclinent aussi rapidement en Afrique du Nord. Toutes les espèces couvertes par le Plan d'action de la CMS souffrent d'un manque de données de surveillance précises pour toute l’aire de répartition.

 Plan d'action

Le Plan d'action pour la conservation et la restauration des antilopes sahélo-sahariennes (qui comprend les quatre espèces de gazelles) et de leurs habitats fournit une feuille de route pour toutes les parties prenantes pour conserver les populations et les habitats à travers leur aire de répartition. Il comprend les trois objectifs principaux suivants:

  1. améliorer notre compréhension de l'état de la population des six espèces cibles, y compris des enquêtes dans toute l’aire de répartition ;
  2. rétablir les populations et les habitats, y compris la réintroduction d’individus dans les domaines relevant de l’aire de répartition historique des espèces et la réduction de la chasse excessive à travers une large sélection de mesures, y compris la sensibilisation et la création d'incitations pour les communautés à conserver la mégafaune sahélo-saharienne ;
  3. renforcer la coopération internationale, y compris le partage d'informations et d'expertises techniques.

Activités

Depuis 1994 les Parties à la CMS et les Etats de l'aire de répartition continuent d'examiner régulièrement la situation et les besoins de préservation des grands mammifères en Afrique du Nord. Dans le cadre du Plan d'action sur les antilopes sahélo-sahariennes, il y a eu un certain nombre de réunions des états de l’aire de répartition et des projets, dont les plus grands ont été financés par la France et l'UE. De ce fait des rapports d'état des résultats ont été compilés, le plan d'action mis à jour régulièrement et le plus important, des actions de conservation menées dans les Etats de l’aire de répartition. En 2007, par exemple, l’Oryx et l’Addax ont été réintroduits en Tunisie où ils demeurent sous une stricte gestion dans plusieurs zones protégées aujourd'hui.Plus récemment, la plus grande aire protégée d'Afrique a été mis en place dans l'est du Niger pour sauvegarder le dernier bastion de l'Addax dans les régions de Termit et Tin Toumma.

Le Sahara Conservation Fund (SCF) contribue de manière significative à la mise en œuvre et aux objectifs du Plan d'action à travers ses projets et programmes au Sénégal, en Tunisie, en Algérie, au Tchad et au Niger. In situ les priorités de conservation comprennent l’Addax (Niger, Tchad), les gazelles Dama (Niger, Tchad), les gazelles Dorcas et les grandes outardes (Tchad), ainsi que les réintroductions d'espèces telles que l'Addax et l’Oryx (Tunisie, Sénégal, Tchad). En outre, l’enquête sur la faune Pan Sahara de SCF a effectué une surveillance de la faune et de l'habitat sur de nombreux sites en Tunisie, au Tchad et au Niger, en fournissant pour la première fois depuis des décennies une évaluation à jour de l'état de conservation de nombreuses espèces, y compris celles inscrites à l’Annexe I de la CMS.

Depuis 2013 Noé Conservation a contribué au Plan d'action de la CMS à travers son projet dans la Réserve nationale naturelle de Termit et Tin-Toumma au Niger. Noé se concentre sur la mise en place des structures de gouvernance participative dans la nouvelle réserve, principalement par le renforcement des capacités locales. Ce projet est mené en étroite coopération avec les autorités locales de l'environnement, avec le soutien institutionnel et financier de SFC, et le soutien financier de l'AFD (Agence Française de Développement) et de la Région Ile de France.

 

Countries

Titlesort descending Status Status date Party number Region
Algeria Range state 94 Africa
Burkina Faso Range state 30 Africa
Chad Range state 51
Egypt Range state 1 Africa
Ethiopia Range state 113 Africa
Libya Range state 80 Africa
Mali Range state 24 Africa
Mauritania Range state 54 Africa
Morocco Range state 42 Africa
Niger Range state 1 Africa
Nigeria Range state 22 Africa
Senegal Range state 27 Africa
South Sudan Range state Africa
Sudan Range state AM Africa
Tunisia Range state 23 Africa
Instrument nameMégafaune sahélo-saharienne
LanguagesEnglish
French
Actually in effect
Website URLhttp://www.cms.int/en/legalinstrument/sahelo-saharan-megafauna

Related content