Please take our survey!

Monk Seal in the Atlantic

Description: 

Le « Mémorandum d’Accord concernant les mesures de conservation en faveur des populations de l’Atlantique oriental de phoque moine de Méditerranée (Monachus monachus) »a été conclu sous les auspices de la Convention sur les espèces migratrices (CMS) et est entré en vigueur le 18 octobre 2007, lorsque les quatre États de l’aire de répartition l’ont signé en Espagne. Le Mémorandum a été ouvert à la signature à tous les États de l’aire de répartition de l’Atlantique. Le Plan d’action annexé au Mémorandum en fait partie intégrante.

Cet instrument constitue une étape importante vers l’amélioration de l’état de conservation du phoque moine et de son habitat dans la partie atlantique de son aire de répartition, en collaboration avec les quatre États signataires.

Menaces et défis

En raison de son état de conservation alarmant – il ne reste pas plus de 500 phoques en Méditerranée et le long des côtes de l’Atlantique Est - l’UICN a classé l’espèce dans la catégorie En danger critique. Les populations de phoque moine jouent un rôle important dans les écosystèmes côtiers et marins, mais ont été considérablement réduites par les phénomènes naturels et le développement des activités humaines. En Atlantique Est, elles sont particulièrement touchées par certains facteurs humains tels que la mortalité par enchevêtrement dans les engins de pêche, la surpêche, la chasse et la persécution, la pollution, ainsi que par des facteurs naturels tels que le phytoplancton toxique. De plus, la destruction des sites de reproduction et l’effondrement des grottes de reproduction accélèrent encore la perte d’habitat.

Conservation

Depuis 1986, les populations de phoque moine de Méditerranée sont au centre du Plan d’action du PNUE pour la Méditerranée. Le phoque moine de Méditerranée est également l’une des principales espèces de mammifères marins ciblées par les mesures de conservation de la CMS. Comptant parmi les mammifères marins les plus menacés dans le monde, il figure aux annexes de la Convention. Son inscription à l’Annexe I engage les États membres à interdire sa chasse et sa capture, ainsi qu’à conserver son habitat et à contrer les facteurs entravant sa migration. Cela comprend également le suivi des autres menaces, ainsi que la prévention de toute perturbation de l’espèce.

Le Gouvernement espagnol coordonne le Mémorandum d’Accord, et la CMS en assure le secrétariat.

Countries

Title Status Status date Party number Region
Mauritania MOU Signatory 2007 54 Africa
Morocco MOU Signatory 2007 42 Africa
Portugal MOU Signatory 2007 1 Europe
Spain MOU Signatory 2007 17
Instrument nameMemorandum of Understanding concerning Conservation Measures for the Eastern Atlantic Populations of the Mediterranean Monk Seal (Monachus monachus)
TypeArticle IV(4)
LanguagesArabic
English
French
Portuguese
Spanish
DepositaryCMS Secretariat
SignatureSigned by 4 States and 1 Organization (for details please scroll to 'other' and 'MoU Signatory')
In effectImmediately following signature; open for signature indefinitely, effective for all other signatory States on the first day of the first month following the date on which they sign
Actually in effect18 October 2007
Website URLhttp://www.cms.int/monk-seal
OtherSigned also by Organizations: CMS Secretariat on18.10.2007

Related content